Les immigrés d’Amérique dans la tourmente

Les immigrés d’Amérique dans la tourmente

Manifestation en faveur des migrants aux USA avec participation des Petites Sœurs de l'Assomption

« C’est pour la famille que vous existez… » (P. Pernet)

La place centrale que le Père Pernet donnait à la famille dans son projet, est également au centre de nos motivations. Il est notoire qu’à l’heure actuelle, les Etats-Unis d’Amérique sont très divisés au sujet des immigrés sans papiers. Nous sommes tous les jours confrontés à la dure réalité et à la menace d’expulsion que connaissent les familles immigrées mais aujourd’hui cela nous concerne directement. Des agents de la police des douanes et de l’immigration sont depuis quelque temps présents dans notre quartier d’East Harlem et des familles sont expulsées et/ou séparées.

Une expérience au sujet de l’immigration

Elle concerne des personnes travaillant pour le “LSA Family Health Service” d’East Harlem où notre priorité est de prendre la défense des droits des immigrés.

L’une de nos éducatrices est menacée d’être expulsée avec sa famille. Rosa (pour préserver son anonymat nous avons changé le prénom) et sa famille ont commencé les démarches pour obtenir un statut légal il y a 14 ans, par le biais d’un avocat spécialisé dans le droit d’immigration, au prix de grands sacrifices financiers. Cet avocat vient d’être accusé d’avoir frauduleusement traité leur dossier, et ils pourraient être expulsés. Rosa a récemment comparu devant le tribunal et le juge lui a donné jusqu’au 24 mai 2019 pour présenter de nouveau sa cause et une décision sera alors donnée quant à son avenir. Elle est en train de recueillir des lettres de soutien de la part des personnes qui la connaissent, elle doit trouver un autre avocat qui prendra en main son dossier puis elle devra comparaître devant le tribunal avec sa famille. Ses quatre enfants, dont trois sont boursiers, risquent de devoir quitter le seul pays et la seule vie qu’ils n’aient jamais connus et/ou pourraient être séparés de leurs parents. Ces derniers se retrouvent face à un terrible dilemme. Ils font tout dans les règles depuis 14 ans pour être sûrs d’avoir la citoyenneté américaine. Elle a un permis de travail, ce qui est légal. Le juge a été sensible à leur sincérité et il a bien compris qu’il y avait eu un problème avec l’avocat qui les aidait mais qui n’a pas suivi les lois et les procédures en vigueur en matière d’immigration, non seulement pour la famille de Rosa, mais aussi pour beaucoup d’autres. C’est un dilemme douloureux qui provoque de grandes incertitudes pour cette famille et tant d’autres.

Nous vous demandons de prier pour que l’issue de cette histoire soit positive pour Rosa et sa famille, et nous ne pouvons qu’espérer que le juge se montrera compatissant envers eux.

Déclaration sur le racisme-
Petites Sœurs de l’Assomption

Territoire des Etats-Unis

Le Territoire des Etats-Unis des Petites Sœurs de l’Assomption et tous ceux qui cheminent avec nous en tant que Famille en Mission, condamnent le racisme sous toutes ses formes. Les actes quotidiens de haine et de discrimination sont préjudiciables et nous dévalorisent tous.  Nous croyons que « Toute l’humanité est appelée par Dieu à vivre avec Lui une alliance d’Amour, à entrer dans son projet »

Fondée pendant la révolution industrielle en 1865 à Paris, pour prendre la défense des droits des pauvres et des familles ouvrières, et présente dans 20 pays, cette « Congrégation apostolique internationale nous fait découvrir l’universalité du message qui rassemble les hommes et les femmes de tous les continents. Notre solidarité dépasse nos communautés locales et nos pays. Elle nous provoque à l’unité. »

Nombreux sont les peuples soumis à la violence, marqués par la faim, blessés dans leur dignité. Aussi, « le combat pour la justice et la participation à la transformation du monde nous apparaissent pleinement comme une dimension constitutive de la prédication de l’Evangile… »

« Aujourd’hui, de plus en plus, nos communautés sont interculturelles et intergénérationnelles. Poursuivons ce choix, il est signe d’universalité de la Bonne Nouvelle. Le défi de la fraternité sans frontières est devant nous. Animées par un esprit de famille avec les laïcs, élargissons le sens de la communauté. »

En tant que Famille en Mission, nous nous engageons à la prière, l’éducation, la défense et l’engagement à user de notre voix collective, de nos ressources et de notre pouvoir avec d’autres pour établir la justice pour tous, reflet de l’amour inconditionnel de Dieu.

Sr Annette Allain, Sr Susanne Lachapelle, PSA et Melina Gonzalez, laïque



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *