Mission et spiritualité

CHARISME

Nous veillons à conserver, à maintenir, à approfondir ce qui est au cœur de notre Charisme : la vie de disciple de Jésus, à la suite du Christ Serviteur. C’est une vie d’action, une vie faite de gestes et de paroles. “La Petite Sœur est missionaire. Elle l’est d’autant plus qu’elle doit vivre au milieu des pauvres”(E.Pernet)
En suivant Jésus, nous apprenons qu’il nous faut avoir un projet de vie semblable au sien. Cela façonne notre manière de nous situer.

SPIRITUALITÉ

Etienne Pernet nous propose de vivre avec Jésus comme avec quelqu’un qui nous aime et vit en nous. Ce fut sa propre expérience tout au long de son itinéraire spirituel. Il a fait l’expérience que la vie de disciple de Jésus est une vie nourrie de son amour, que le Christ fortifie nos fragilités humaines.

AMOUR

Pour Etienne Pernet et Antoinette Fage, Jésus réalise la mission confiée par son Père : révéler son amour, au cœur des réalités de la vie quotidienne, avec des gestes et des mots renouvelant ainsi l’espérance des pauvres, des malades, des exclus. “Je suis venu pour que tous aient la VIE et qu’ils l’aient en abondance” (Jn 10, 10).
Le P.Pernet disait aux premières Petites Sœurs : “La part de la Petite Sœur, c’est le pauvre, l’ouvrier et sa famille : cette part, elle l’aimera d’un amour de préférence”. Antoinette Fage affirmait : “Quand le voile de la charité touche le visage des pauvres, le visage de Jésus s’y grave pour l’éternité”.

MISSION

Nous cherchons à adapter le charisme à chaque contexte culturel. Les activités apostoliques, variées selon les pays, concernent des populations appauvries et leurs familles.
Insérées dans les quartiers, reliées à des réseaux et des associations ou présentes dans les familles, nous partageons de près la situation critique de personnes réfugiées, déplacées, immigrées. Avec elles nous travaillons pour rendre effective la solidarité.
Nous nous sentons appelées à créer avec d’autres des espaces d’accueil, d’écoute , de rencontre, de réciprocité.

Découvrez en images notre engagement au service des plus démunis 

mission-petites-soeurs-assomption-conflans-sainte-honorine-peniche-je-sers-vue-cantine
mission-petites-soeurs-assomption-conflans-sainte-honorine-peniche-je-sers-vue-intérieure-repas
mission-petites-soeurs-assomption-conflans-sainte-honorine-vue exterieure-peniche-je-sers

Accueil et hébergement d’urgence dans les Yvelines

Depuis 2009, les Petites Sœurs de Conflans-Sainte-Honorine (78) participent à des missions d’accueil et d’hébergement de personnes en détresse (jeunes, personnes sans-papiers, femmes seules, personnes fragiles, etc) à bord du bateau mission “Je Sers”.

Elle permet d’héberger une cinquantaine de personnes et d’en accueillir bien d’autres, pour des démarches administratives et/ou un repas, tout ceci sous la houlette de la communauté Assomptionniste, y vivant à plein temps.

Embarquez à bord du bateau mission “Je Sers” à Conflans- Sainte-Honorine !

Découvrez en images comment se déroulent les actions des Petites Sœurs de l’Assomption ainsi que celles des autres intervenants à bord de ce bateau solidaire.

mission-petites-soeurs-assomption-espagne-seville-casa-de-todos-benevoles
mission-petites-soeurs-assomption-espagne-seville-casa-de-todos
manifeste-migrants-mission-seville
atelier-informatique-mission-seville
manifeste-migrants-ceuta
association-carmen-vendrell-mission-seville
atelier-peinture-mission-seville
projet-ecologique-insertion-mission-seville

Action auprès des familles en difficulté à Séville

La dureté des situations auxquelles nous sommes confrontées, ou dont nous sommes témoins, dans notre entourage comme à l’échelle internationale, nous presse d’agir selon notre option pour les pauvres :
– dans l’association « Casa de todos » avec la famille,
– dans l’association « Carmen Vendrell » avec les femmes dans divers ateliers,
– à travers la participation au collectif pour les droits des migrants

Ateliers  au Burkina Faso

Présentes dans la vie du peuple, dans la joie et dans la peine, nous avons une oreille attentive pour entendre les demandes et les besoins : “Nous voulons apprendre à lire et à écrire” ; “nous voulons jouer” ;” je vais aller à l’école” ; “j’ai une plaie” ; “mon papa est malade” ; “je veux comprendre la Parole de Dieu”…

C’est ainsi que divers ateliers  ont vu le jour au Burkina Faso : centre d’alphabétisation, activités extrascolaires pour les enfants, association de femmes, apprentissage de la fabrication artisanale de savon…

mission-aide-lecture-petites-soeurs-assomption-burkina-faso
mission-aide-lecture-petites-soeurs-assomption-burkina-faso
mission-solidarite-petites-soeurs-assomption-burkina-faso
mission-aide-enfants-petites-soeurs-assomption-burkina-faso
mission-apprentissage-ecriture-petites-soeurs-assomption-burkina-faso
mission-communaute-petites-soeurs-assomption-burkina-faso
mission-petites-soeurs-assomption-burkina-faso-cooperative-femmes-FONISIYA
centre couture cours 1er année
Congo RDC Mission école maternelle et formation femmes
cours élection formaion intégrale
Congo_apprentissage
cours lingala
ecole-maternelle
couture
maternelle
une-petite-soeur-assomption-avec-une-eleve

Ecole maternelle et formation pour les femmes à Kinshasa, Congo RDC

Dans un quartier populaire, de Kinshasa, un peu en périphérie, les Petites Sœurs de l’Assomption animent, le matin une école pour les enfants de maternelle et l’après-midi le centre Mère Marie de Jésus à Kinshasa. C’est un lieu de formation intégrale pour une cinquantaine de femmes congolaises.
Que disent-elles ? “Nous aimons apprendre la couture, le français, le calcul, le lingala, et même cette année, nous avons appris l’informatique
“Au début quand je suis arrivée je ne savais pas lire le lingala, mais maintenant j’y arrive et je parle un peu français
“Moi je suis contente car j’ai appris beaucoup de choses et surtout la couture’…