La mission c’est toujours une réponse à un appel de Dieu

La mission c’est toujours une réponse à un appel de Dieu

Une communauté de Petites Sieurs de l'Assomption néo-zélandaises et Tonganes


Témoignage d’une Petite Sœur de Nouvelle-Zélande

Sainte Mère Teresa disait souvent que la solitude était un sentiment très répandu dans le monde occidental. C’est bien vrai en tous cas en Nouvelle-Zélande. Pour cela il existe un organisme qui s’appelle “Age Concern”. En conséquence,cet organisme s’attache à remédier à cette situation, et il organise des visites de personnes âgées, souvent seules,avec une équipe de bénévoles. Enfin,depuis quelques années je rends visite à trois dames qui ont plus de 85 ans. Je suis toujours surprise de voir combien elles attendent avec impatience ma visite hebdomadaire, et c’est réciproque.

C’est ainsi qu’on m’a confié Sharon, une femme aveugle qui vivait seule avec son chien fidèle, Rob. J’ai mis plusieurs mois à réaliser que Sharon était catholique, et qu’elle avait été sacristine jadis dans notre paroisse. Il y a deux mois, elle a eu une attaque et elle est actuellement en maison de retraite. Donc, en l’espace d’une semaine, elle a perdu son indépendance, sa maison, et son chien. Même si elle est aujourd’hui très fragile, cette femme un peu excentrique m’a beaucoup appris sur sa foi et sa relation avec Dieu.

Truus a 87 an.Une fois par semaine, nous allons ensemble à un cours de Tai Chi pour personnes âgées. Pendant de nombreuses années, elle et son mari Piet,
qui nous rendaient de multiples services, ont accueilli des enfants que nous leur envoyions, . Truus continue de prendre une part importante à la vie de la paroisse d’Otara. Ses enfants sont merveilleux et ils lui rendent fréquemment visite.

Maureen a peur de sortir dehors.Elle se tient bien informée du monde par le biais de son ordinateur. Nous avons ensemble d’intéressantes conversations sur l’Eglise et l’actualité mondiale.

Passer un peu de temps avec ces femmes et apprendre quelque chose de leurs vies est encourageant, cela me remplit de gratitude et inspire ma prière.

Michelle Carter, Petite Soeur de l’Assomption

Nouvelle-Zélande
petites-soeurs-assomption-en-nouvelle-zelande
oratoire-des-petites-soeurs-de-assomption-en-nouvelle-zelande
michelle-carter-petite-soeur-de-assomption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *